LIVRES

L’année de grâce

Kim LIGGETT - Traduit par Nathalie PERONNY - Casterman

Dans une communauté régie par des règles strictes, où chaque femme est cantonnée à un rôle précis, d’étranges légendes courent sur les jeunes filles. On dit qu’elles ont le pouvoir d’attirer les hommes et de les manipuler grâce à leur charme et leur magie qui n’attend qu’à être utilisée. À 16 ans, Tierney s’apprête à découvrir si les hommes de la communauté lui ont choisi un futur époux et à participer à son année de grâce. Pendant un an, elle va devoir s’exiler avec les autres filles de son âge dans un camp perdu au milieu des bois afin que sa magie s’évanouisse. Ce n’est qu’une fois ce rite de passage achevé qu’elle pourra réintégrer sa communauté et accomplir le destin qu’on lui aura choisi.

À mi-chemin entre Hunger Games et La Servante écarlate, L’année de grâce nous emmène dans un monde où le puritanisme religieux fait totalement loi et où les femmes sont à la fois craintes et réprimées. Le récit mélange les styles en oscillant sans cesse entre le roman d’horreur, la dystopie ou encore le huis clos. L’écriture à la première personne permet au·à la lecteur·rice de découvrir à tâtons la complexité de cette société et d’éprouver les mêmes questionnements que Tierney quant à cette année de grâce dont personne ne parle.